Accueil - Nous contacter - Suggérer un site - Nouveau
48pm recherche > NTIC > Magasins Surcouf

Magasins Surcouf

Surcouf

Point de vue du critique

Surcouf.info est un site proposant un concept réellement nouveau. Maintenir en vie une communauté de clients et de salariés d'une entreprise aujourd'hui disparue. Il s'agit d'une tentative ambitieuse jamais tentée, réalisée avec de faibles moyens. Il s'agit d'une expérience à surveiller, mais qui semble difficile à maintenir dans la durée.

Présentation

Surcouf était une chaîne de magasins spécialisés dans l'informatique créée au moment du boom de l'informatique pour particulier dans les années 80. Réputée pour ses tarifs bas, la compétence de ses vendeurs, Surcouf a été l'une des enseignes les plus reconnues de l'informatique à Paris et dans la région parisienne.

Mais son rachat par le groupe PPR (devenue Keyring, depuis), marque le début de la fin. En avril 2000, l'enseigne devient une filiale de la Fnac (Pinault-Printemps-Redoute). Elle va alors connaître une courte période d'expansion avec l'ouverture de quatre autres magasins2 : sur le boulevard Haussmann à Paris, à Strasbourg, ou encore au sein des centres commerciaux Belle Épine à Thiais, et Mérignac Soleil à Bordeaux. Mais cette période se terminera fin 2012, avec la liquidation judiciaire de la chaîne et du site web.

Passé

En septembre 1992, Olivier Dewavrin et Hervé Collin ouvrent le premier magasin dans le 11e arrondissement de Paris qui sera transféré en 1995 sur l'avenue Daumesnil dans le 12e arrondissement. Ce sera la plus grande surface de matériel informatique de Paris. En 1998, la société est introduite en bourse, sur le Second Marché. En 2000, l'enseigne devient une filiale de la Fnac. Depuis mai 2001, le site Web permet l'achat en ligne. En 2008, la société réalise un chiffre d'affaires de 225 millions d'euros et emploie 597 personnes. Le 16 juin 2009, l'accord est signé entre le groupe PPR et Hugues Mulliez5. L'enseigne lui est cédée pour un euro symbolique.  En 2011, il est annoncé que le magasin de Strasbourg devrait fermer ses portes au mois de juillet, à l'issue de soldes, ainsi que celui de Thiais. En juin 2012, la direction annonce la mise en vente de l'enseigne. Aucun repreneur ne s'étant présenté, le 10 octobre 2012 le tribunal place la société en liquidation judiciaire.

Dernière refonte
9 juin 2009

Produits ou service de Magasins Surcouf

Top articles

Réseaux sociaux

Applicatifs mobiles Magasins Surcouf

Plus de renseignements Magasins Surcouf

podcast
oui
Vente en ligne
non
catalogue produits
non
Avis de consommateurs
non

Dépôt du nom de domaine
9 janvier 1997

Département
Paris

Avis


Derniers sites inscrits dans la même catégorie